postheadericon Le service civique

Le service civique


Si vous êtes âgé(e) entre 16 et 25 ans et que vous souhaitez découvrir d'autres horizons alors faites
votre service civique ! Sans condition de diplôme, seuls comptent votre savoir-être et votre motivation !
Le service civique fournit un cadre à l'engagement citoyen, en France ou à l'étranger.

Si vous êtes âgé(e) entre 16 et 25 ans et que vous souhaitez découvrir d'autres horizons alors faites votre service civique ! Sans condition de diplôme, seuls comptent votre savoir-être et votre motivation !Le service civique fournit un cadre à l'engagement citoyen, en France ou à l'étranger.

À qui s'adresse le service civique ?

Le service civique s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans possédant la nationalité française, mais pas
exclusivement.
En effet, vous pouvez également effectuer votre service civique si vous possédez la nationalité d'un
État membre de l'Union européenne. Si vous ne remplissez pas ces conditions, vous pouvez quand même
exercer votre service civique si vous êtes en mesure de justifier d'un séjour régulier en France depuis
plus d'un an.
Si vous avez moins de 18 ans, une autorisation parentale vous sera nécessaire pour accomplir une mission
 de service civique. Pour les mineurs âgés de 16 ans à 18 ans, la durée maximale du service est limitée
à 35 heures réparties sur 5 jours.
Vous aurez droit à deux jours de congés par mois de service effectué. Les mineurs âgés de 16 à 18 ans
bénéficient d'une journée de congé supplémentaire par mois.

Vous êtes étudiant :

Si la nature de votre mission vous a permis l'acquisition de connaissances et de compétences relevant
du cursus de vos études, vous pouvez demander la validation de vos activités ; en fournissant
l'attestation de service civique et le document délivré par l'Etat à votre établissement.
Décret n° 2011-1009 du 24 août 2011.

Pour quelle mission ?

Le service civique permet à ceux qui le souhaitent de s'engager pour une durée de 6 à 12 mois dans une
mission au service de la collectivité.
Le service civique prend en compte vos besoins et vos attentes. Vous profiterez d'un tutorat
individualisé et d'un programme de formation. C'est donc une réelle opportunité qui vous est offerte de
développer et d'acquérir de nouvelles compétences.
Vous pouvez l'accomplir sous différentes formes et dans différents organismes d'accueil en France ou à
l'étranger, auprès d'une association, d'une fondation, d'une collectivité locale ou d'un établissement
public.


Dans quelles conditions ?

En tant que volontaire pour le service civique, vous aurez le droit à une indemnité financée par l'État s'élevant à 446,65 euros par mois.
De plus, la structure d'accueil vous versera une aide en nature ou en espèces d'un montant mensuel de
101,49 euros. Cette somme correspond à la prise en charge de frais de nourriture ou de transports.
Une bourse supplémentaire de l'État de 101,68 euros par mois pourra vous être accordée si :
Vous ou votre foyer bénéficiez du RSA ;
Vous êtes titulaire d'une bourse de l'enseignement supérieur (5e ou 6e échelon).
Vous pouvez continuer à bénéficier de l'aide au logement pendant votre service civique et d'une
protection sociale complète. Enfin, l'ensemble de la période du service civique est validé au titre de
la retraite.
Vous pouvez accomplir votre mission de service civique tout en étant salarié par ailleurs.
Il vous faudra respecter un engagement minimum de 24 heures. En revanche, vous ne pouvez être engagé
en
service civique dans la structure où vous êtes déjà salarié. Si vous êtes étudiant, il vous est
également possible d'accomplir une mission de service civique.

Où s'adresser ?
Pour vous engager, vous pouvez consulter les missions proposées par les structures d'accueil sur le site
du service civique !
Mail : 
www.service-civique.gouv.fr 


A titre d'exemples, le Service volontaire européen et Jeune pompier volontaire sont labellisés par
le service civique.