Organisation des renvois Tribunal Judiciaire d'Arras

Organisation des renvois Tribunal Judiciaire d'Arras

En savoir plus

information Coronavirus: attestations

ACTUALITE

En savoir plus

CP – CONFINEMENT ET FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES

Informations

En savoir plus

TJ ARRAS-Une permanence hebdomadaire de l'association Vie libre

Informer et prévenir, éviter la récidive, passer de l'injonction à l'adhésion, tels sont les axes qui guident l'action de l'association « Vie libre » dans l'accompagnement des personnes qui souffrent d'addiction à l'alcool.

Les bénévoles multiplient les lieux de rencontre pour entrer en contact avec les personnes touchées par cette pathologie. C'est ainsi qu'ils interviennent notamment en marge des consultations spécifiques organisées au centre hospitalier ARRAS/Ternois et lors des stages thématiques organisés comme alternatives au poursuites par le parquet d'ARRAS.

 

Dans un ressort où la maladie alcoolique est un facteur de majoration des infractions, s'agissant principalement de la conduite et des violences intrafamiliales, « Vie libre » et les chefs de juridictions d'ARRAS ont conclu un partenariat pour ouvrir un nouveau point de rencontre au sein même de l'enceinte judiciaire.

 

C'est ainsi que depuis début novembre des bénévoles de l'association tiennent une permanence chaque lundi de 13h30 à 17h, dans la salle des pas perdus qui jouxte la salle d'audience, en marge de l'audience de juge unique.

 

Une table, quelques chaises, des visuels, un peu de documentation permettent aux personnes intéressées d'entrer en contact à leur convenance avec des interlocuteurs à l'écoute, sans notion de reproche ni de jugement.

 

Un moment partagé, l'amorce d'une démarche, un message aperçu dans un lieu inattendu, chacun s'accorde en tout cas pour dire qu'il convient de laisser la permanence de « vie libre » prendre sa place sur le site judiciaire. Après une phase d'expérimentation le dispositif sera réévalué au printemps 2021.

0 Commentaire

  1. Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire .